Acheter une calebasse pour maté

Calebasse pour maté
Actuellement, de plus en plus de personnes sont conscientes de l’importance d’une alimentation saine. À cet effet, beaucoup d’individus sont attirés par les préparations de boissons à base de plantes. Le maté est l’une des plus prisées. Boisson d’origine latino-américaine, elle est rendue célèbre par de grands noms du football pour ses bienfaits sur la santé. À cet effet, le maté se boit avec la calabaza. Zoom sur cet accessoire indispensable à la consommation de cette boisson atypique.

Découvrez ce qu’est la calebasse à maté

Également appelée la calabaza, la calebasse est le récipient utilisé pour boire le maté. Initialement, elle est fabriquée à partir d’une famille de courge qui ne peut pas être consommée à cause de leur goût. Disponibles en tailles et formes variées, ces cucurbitacées sont cueillies pour fabriquer des gourdes. Pour en concevoir, les artisans les font sécher après avoir enlevé leurs graines et leur chair. En général, la calabaza à maté présente un aspect naturellement brun complété par quelques rayures en marron clair ou foncé. Son ouverture est entourée d’un cerceau en aluminium.

Aucun moule n’est nécessaire pour sa conception. Par conséquent, les calebasses sont proposées en différents volumes, couleur et formes. Les consommateurs ont le choix entre divers modèles pour une utilisation individuelle ou pour une consommation en groupe. Leur contenance varie de 150 ml à plus de 400 ml. Moins imposante et légère, la calebasse peut être amenée n’importe où, mais accompagnée de sa bombilla.

Parmi les choix de gourdes utilisés au quotidien, la calabaza est prisée pour son côté naturel et son caractère historique. Ces points sont les raisons pour lesquelles elle est recommandée afin de mieux apprécier le goût du maté. Les amateurs de cette boisson la considèrent comme un objet d’art plutôt qu’une tasse classique.

Préparation de la calabaza avant une première utilisation

La calebasse maté est disponible en différente matière, mais seuls les modèles traditionnels en bois et en bambou nécessitent une préparation avant leur utilisation. Ce procédé est indispensable pour éviter que votre maté ait un goût amer. Cette procédure est communément appelée le « curar el maté ». Vous devez suivre ces quelques étapes pour la curer.

Le nettoyage

Remplissez à 2/3 votre tasse à maté par des feuilles de yerba mate avant d’ajouter de l’eau chaude qui n’a pas bouillie. Laissez reposer le mélange pendant au moins une journée. Mettez un récipient creux en dessous afin d’éviter d’éventuelles fuites. Lorsque vous constatez que le niveau d’eau a diminué, ajoutez-en plus. Il s’agit d’une opération d’une importance capitale, car elle garantit l’étanchéité de l’objet.

Le décapage et séchage

Une fois que le délai de 12 heures est dépassé, vous devez la désemplir pour ensuite la rincer avec de l’eau froide. Le rinçage est à répéter plusieurs fois. Pour s’assurer que les résidus de chair et les nervures ne s’entassent pas dans la calabaza, utilisez une cuillère pour gratter l’intérieur. Effectuez cette procédure délicatement au risque d’abîmer la nervure centrale qui atteste de l’imperméabilité de la tasse à maté. Ensuite, procédez au séchage en la laissant à l’air libre ou au soleil.

Les choix de gourdes à maté

Au moment d’acheter la calebasse maté, vous avez le choix entre différents matériaux avec lesquels ces objets sont conçus. Vous avez un large choix par rapport à vos goûts et votre budget.

Modèle traditionnel

L’ingrédient principal pour le modèle traditionnel est la courge. Il a bénéficié des techniques ancestrales lors de sa conception. Il arrive que la calabaza traditionnelle, dont le principal producteur est l’Argentine, soit parée par quelques motifs afin de dissimuler l’aspect naturel de la cucurbitacée. Outre la variété de tailles, vous n’aurez pas à débourser une importante somme d’argent pour en disposer. Il s’agit d’un choix favorisé par les puristes du maté.

En verre

Les modèles en verre sont disponibles sur le marché depuis quelque temps. Ils sont conçus à base de verre compact. Ils souvent enrobés par de la silicone ou du cuir, afin de bien conserver la chaleur. Faciles à nettoyer, les modèles en verre sont également réputés pour offrir une importante capacité volumétrique.

En céramique

Comme les modèles en verre, ceux en céramique sont également des options récentes. La plupart des calabaza actuelles sont fabriquées avec de la céramique grès cérame ou de la céramique porcelaine. Cette dernière est surtout idéale si vous souhaitez disposer d’un article à la fois durable et résistant.

En bois

Pour ceux qui sont en quête de calabaza ergonomique, celle fabriquée en bois est le modèle adéquat. En général, elle est entièrement formée du bois appelé Palo Santo, qui est réputé pour sa forte densité. Il s’agit aussi d’un excellent choix, car le bois a la capacité de garder le goût du maté.

En silicone

Malgré son côté peu élégant, le modèle en silicone se distingue par son côté pratique.

En métal

La calabaza en métal est très prisée par les consommateurs, car elle ne présente que des avantages. En effet, le métal ne nécessite pas un curage, conserve la chaleur et il s’agit d’un matériau durable.

Quel que soit votre choix, lorsque vous décidez d’acheter un pot maté en ligne ou en magasin, priorisez les modèles qui disposent d’un fond plat. Ce critère est essentiel afin de garantir la stabilité du gobelet à maté sur les différentes surfaces. Pour ce qui est du prix, il varie en fonction du matériau, du design et de la contenance du dispositif.

Conseils d’entretien d’une calabaza

La calebasse à maté a besoin d’être entretenue si vous souhaitez l’utiliser pendant des années. Pour effectuer cette tâche, suivez ces quelques étapes. Pour que les feuilles et les tiges ne s’entassent pas au fond du récipient à maté, lavez-la à l’eau tiède, puis nettoyez son intérieur avec une matière qui absorbe l’eau. Rangez-la dans un endroit à l’abri de l’humidité. Veillez à ce que le yerba maté n’y soit pas conservé durant plus de 2 jours, puisque cela entraine la formation de moisissure. Évitez de l’astiquer avec du savon et utilisez toujours de l’eau chaude pour la nettoyer.

Préparation du maté avec la calebasse

Que vous optiez pour une calabaza en verre, en céramique ou traditionnelle, la préparation du maté est plus ou moins la même. Une fois que vous avez rempli le maté tasse à peu près à ¾, retournez-la, tout en l’agitant. Cette opération est nécessaire pour permettre à la poudre et aux petites feuilles de remonter à la surface. Il s’agit d’une technique pour empêcher que la bombilla ne s’obstrue. Pour que les ingrédients à l’intérieur occupent un seul côté, secouez de nouveau le récipient sur sa longueur.

Ensuite, versez de l’eau à une température comprise entre 70 et 80 °C dans la partie vide à 2/3 de la hauteur du récipient. Pour une absorption parfaite de l’eau par le maté, comptez environ 2 minutes de temps de pause. Vous verrez apparaitre à la surface une sorte de mousse. Vous pouvez commencer à boire si vous estimez que la quantité d’eau est suffisante. Rajoutez de l’eau autant de fois que vous le souhaitez, du moment qu’à chaque ajout vous constatez de la mousse en surface.


Produits écologiques et durables pour cuisine
Vente en ligne de gros électroménager reconditionné