Guide d’achat : comment choisir un bon robot pâtissier ?

Pour compléter votre panoplie dans la cuisine, vous avez besoin également d’un robot pâtissier. Mais face à la quantité d’offres qui se présente sur le marché, le choix s’avère difficile. Pour bien faire, voici quelques critères à ne pas léser à part le fait que votre choix doit absolument répondre à vos besoins.

La robustesse

Avant toute chose, il va falloir savoir pour quelle raison voulez-vous un robot pâtissier ? A quelle fréquence allez-vous l’utiliser ? Pour combien de personnes vous cuisinerez ? En effet, ces questions permettront de serrer l’angle de choix de votre engin. La robustesse de l’appareil  dépend du matériau avec lequel il a été conçu. Dans ce cas, pour une utilisation occasionnelle, un robot en plastique moyen ou bas de gamme suffirait ; par contre si vous faites tourner son moteur régulièrement (en raison d’une fois par semaine), il vous faudra un appareil en métal. Plus cher, celui-ci est  plus robuste donc peut se transmettre de génération en génération. Vous pouvez, par la même occasion, vérifier la qualité du bol (par le matériau) ainsi que sa capacité.

La puissance

La puissance fait partie des critères de choix  qu’il ne faut pas minimiser. Généralement, pour un usage domestique, celle-ci est comprise entre 300 à 1500 watts : des chiffres qui démontrent la force du moteur. A ce sujet, il en existe 3 types : premièrement, il y a le moteur qui se trouve dans le socle et qui transmet sa puissance grâce aux courroies. Bruyant, ce type pose problème si le bol de préparation est lourd car il s’y appuie. Ensuite il y a le moteur avec lequel la puissance est directement envoyée aux bras c’est-à-dire qu’elle se trouve au dessus de ceux-ci. Plus puissant, ce type est par contre moins bruyant. Enfin, il y a le moteur asynchrone : le genre de robot qui peut varier sa vitesse de travail en fonction de l’outil utilisé.

Les fonctionnalités

Pour bien choisir un robot pâtissier n’oubliez de voire quelles fonctionnalités il possède. Il s’agit surtout de ses nombreux accessoires  qui vous serviront pour effectuer les diverses tâches lors de vos préparations. Ce sont essentiellement le crochet : utile pour le pétrissage, le batteur : idéal pour travailler tous ce qui est semi-liquide et le fouet : l’outil nécessaire pour émulsionner les ingrédients et de les faire monter. Un mélangeur est aussi le bienvenu : cette fonctionnalité permet de reproduire les gestes humains.

Le prix et la marque peuvent facilement influencer votre choix. Mais quoi qu’il en soit, insister sur ces  trois critères c’est aussi assurer votre investissement à log terme.

Pour quelles recettes ai-je besoin d’un chalumeau ?
A quoi sert un thermomètre de cuisson ?