Choisir sa théière et sa bouilloire pour maîtriser l’art ancestral du thé

Grâce à ces diverses vertus bienfaisantes, le thé est devenu une boisson réputée. Il est cependant nécessaire de marquer que préparer le thé est tout autant un art que le fait de la déguster. Cette préparation remonte à bien des origines lointaines au Japon, en Chine. En Angleterre, le thé est même une boisson nationale. Pour faire du bon thé, il est primordial de choisir les bons ustensiles pour le réaliser en plus des détails sur la qualité du thé. En se basant sur la technique de l’art ancestral, les pièces clés sont la théière et la bouilloire. Comment les adopter avec les multitudes de possibilités actuel ?

Bouilloire : le modèle classique

Pour réussir un bon thé, la bouilloire joue un rôle important pour avoir la bonne température. Il faut tenir compte du fait que la chaleur de l’eau affecte la qualité du breuvage. Il y a la bouilloire classique, le modèle le plus connu, qui s’utilise en la plaçant sur le feu. Elle dispose souvent dispose d’un sifflet qui siffle lorsque l’eau bouille.

Plus de modernité : la bouilloire électrique

La deuxième possibilité est la bouilloire électrique. Pour choisir sa bouilloire, voici quelques points auxquels vous devez porter attention afin de vous permettre de sélectionner l’appareil qui vous soit adapté :

Le matériau du produit, il peut être soit en verre, en inox ou en plastique. Tous sont pratiques et le choix ne dépend que de vous ; Le thermostat qui permet un arrêt automatique lorsque la température nécessaire est atteinte, La résistance cachée ou non. Le modèle caché est plus pratique de préférence et plus facile à nettoyer lorsqu’il y a les dépôts de calcaire au fond, Certaines bouilloires disposent même de sélecteur de température

La théière pour une bonne infusion

Pour retrouver le côté ancestral, rien de tel que l’utilisation de la théière. Il y a plusieurs modèles et formes (carré, ronde ou ovale, …). Mais on peut aussi dire qu’il y a plusieurs matières comme la porcelaine, l’inox, le verre ou la théière en terre cuite.  Chacune de ses théières disposent d’un avantage relatif à chacune et apportent une particularité sur le goût de la boisson réalisée et l’amplification des saveurs. Sinon, il y a aussi les théières à mémoire et sans mémoire. Celles avec mémoire retiennent les saveurs et l’odeur du thé préparé.

Avec ces deux matériels, en choisissant le bon type de thé, on peut être sûr de réaliser un bon « Tea time » que ce soit en famille, en groupe ou en solo.

Organiser une soirée cocktails à la maison : équipez vous comme un vrai barman !
Comment conserver le vin si l’on a pas fini une bouteille ?